Pompe à injection voiture

Choisissez une marque

La pompe d’injection figure parmi les pièces les plus importantes, mais on en parle peu ! Si votre garagiste vous confirme une panne au niveau de votre pompe, la meilleure solution est de la remplacer. Soucieux de ne pas trouver LA pompe d’injection d’occasion à prix raisonnable ? Reparcar vous aide à trouver facilement la pièce de rechange qu’il vous faut. Ce spécialiste propose les meilleures références pour toutes les marques de véhicules !

Comment installer une pompe à injection d’occasion ?

Comme la pompe d’injection est entraînée par la courroie de distribution, cette tâche nécessite donc certaines compétences techniques. N’hésitez pas à confier le remplacement de votre pompe d’injection d’occasion à votre garagiste. Toutefois, le principe d’installation reste toujours le même.

Étape 1 : La dépose

Avant d’atteindre la pompe d’injection, certains éléments doivent être écartés

  • Déposez la batterie et les fils connectés à la pompe d’injection ;
  • Déposez les tuyaux d'arrivée et de retour de gasoil, le câble accélérateur relié à la pompe d’injection.

Ensuite, vous pouvez enlever les tuyaux reliant la pompe aux injecteurs. N’hésitez pas à marquer chaque tuyau pour ne pas confondre leur emplacement lors de la repose. Pendant toute l’opération, veillez également à la propreté de chaque pièce, car la moindre saleté peut entraîner des dégâts importants.

L’étape la plus compliquée consiste au calage du moteur. En effet, pour avoir accès à la poulie de la pompe d’injection, vous devez déposer la courroie ou la chaîne de distribution. Pour cela :

  • Déposez le cache de distribution ;
  • Repérez les points de calage de distribution (un point sur le vilebrequin, un autre sur l’arbre à came et un troisième sur la pompe) ;
  • Déposez ensuite la pompe d’injection en dévissant les fixations.

Étape 2 : L’installation de la pompe

Pour l’installation, reposez la pompe d’injection d’occasion en procédant au sens inverse de la dépose :

  • Fixez les supports sur la nouvelle pompe d’injection ;
  • Remettez la courroie ou la chaîne en s’assurant d’avoir le bon calage ;
  • Reposez la cache de distribution ;
  • Reposez les tuyauteries et les divers connecteurs et installez la batterie.

Une fois que chaque élément est remis à leur place, purgez le système d’injection. Cela consiste à éliminer l’air qui s’est introduit dans le système d’injection lors de votre opération. Pour finir, démarrez votre véhicule et vérifiez visuellement qu’il n’y a aucune fuite.

Comment fonctionne une pompe à injection ?

De nos jours, les moteurs à combustibles sont en majorité dotés de pompes à injection, que ce soit un diesel ou un moteur à essence. La différence réside dans la pression nécessaire au fonctionnement de chaque voiture. Le carburant via le réservoir est acheminé vers la pompe, puis mis sous pression et enfin transféré aux injecteurs. Mais il ne suffit pas d’avoir une bonne pression de carburant, la quantité à injecter est également très précise. Alors, comment la pompe d’injection d’occasion remplit ces deux fonctions ?

Nous allons voir comment la pompe à injection fonctionne. En général, on distingue trois types de pompe à injection :

La pompe en ligne

Il s’agit du modèle le plus ancien, il est constitué d’un carter et de dispositifs de pompage (le nombre dépend du nombre de cylindres du moteur). Chaque élément est poussé par un arbre muni de cames. Ce petit arbre à cames est entraîné par le moteur. Au moment où le moteur démarre, les cames vont actionner les éléments de pompage. Ce pompage va créer une pression du gasoil. Ensuite, le carburant sous pression passe dans les tuyaux haute pression pour arriver dans les injecteurs.

La pompe rotative

Il s’agit du même principe que pour la pompe d’injection en ligne, à la différence qu’elle est composée uniquement d’un seul élément de pompage. Pour assurer la distribution de carburant, les constructeurs automobiles ont conçu la tête hydraulique distributrice. Cette dernière maintient une pression constante et répartit le carburant sous pression vers les injecteurs suivant l’ordre d’injection du moteur.

La pompe à haute pression

Cette version est la plus récente, elle est généralement constituée d’une pompe de pré-charge, de trois éléments haute pression et d’un régulateur de pression. Cette pompe à haute pression est commandée par un système électronique.

La pompe de pré-charge, appelée aussi pompe d’alimentation, aspire le carburant venant du filtre. Cette pompe refoule ensuite le gasoil vers la chambre où sont situés les éléments haute pression.

Trois pistons mettent sous pression le carburant et l’envoie vers la rampe commune d’injection.

Le régulateur de pression permet de maintenir la pression nécessaire au bon fonctionnement de la pompe d’injection d’occasion.

Quand remplacer une pompe à injection ?

La pompe à injection n’est pas une pièce d’usure, elle est conçue pour durer sur le long terme. Voilà pourquoi, peu d’automobilistes n’ont jamais eu à remplacer une pompe d’injection d’occasion. L’usure est même généralement due :

  • Aux impuretés dans le carburant ;
  • À la mauvaise qualité du carburant ;
  • Au phénomène de condensation qui crée de l’eau (l’eau peut rapidement gripper les pièces de la pompe).

D’autres éléments peuvent également réduire la performance de votre pompe d’injection ;

  • Une fuite de carburant qui entraîne une perte de pression ;
  • Le grippage de l’un ou de plusieurs éléments de votre pompe.

Comme le carburant assure également le rôle de lubrifiant dans la pompe d’injection, il est capital de toujours s’assurer de la qualité du carburant. Voici quelques conseils et astuces pour garantir la longévité de votre pompe d’injection d’occasion :

  • Respectez les entretiens périodiques, notamment le remplacement de votre filtre à carburant ;
  • Veillez à toujours avoir une quantité raisonnable de carburant dans votre réservoir.

Toutefois, certains signes peuvent vous alerter pour un remplacement d’une pompe d’injection d’occasion :

  • Le moteur qui cale plusieurs fois dû à la perte de pression dans la pompe ;
  • Le voyant moteur « Check engine » allumé surtout pour les modèles récents ;
  • Des fumées noires excessives au niveau de l’échappement ;
  • Le démarrage du moteur impossible ;
  • Une surconsommation de carburant.

La pompe à injection est le cœur du moteur, son dysfonctionnement peut donc causer plusieurs anomalies. Veillez à la santé de votre moteur en optant pour une solution efficace à bas prix. Chez Reparcar, trouvez toutes les pièces de rechange d’occasion qui conviennent à votre voiture. Pièce mécanique, pièces de carrosserie et peu importe le modèle de votre véhicule, nous vous proposons une large gamme de pièces de qualité !

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top