Moteur de direction assistée voiture

Choisissez une marque

Le moteur de direction assistée est un élément essentiel pour le bon fonctionnement de la direction assistée. C'est un dispositif mécanique d’assistance à l’orientation des roues afin d’assurer un certain confort lors de la conduite. De plus, cet équipement réduit fortement les risques d’accidents de la route. Quasiment toutes les voitures d’aujourd’hui sont équipées d’une direction assistée.

La direction assistée est souvent considérée comme l’une des meilleures inventions récentes de la mécanique automobile. Avant elle, effectuer un créneau demandait en effet de sacrément forcer sur les biceps !

Mais contrairement à une direction assistée hydraulique qui fonctionne avec de l’huile, des durites et une pompe, la direction assistée électrique est composée d’un calculateur, d’un capteur de couple... et surtout d’un moteur électrique !

Vous recherchez des moteurs de direction assistée pour véhicules d’occasion ? Que ce soit pour votre Renault Mégane ou encore votre Mercedes, découvrez les pièces de rechange proposées par Reparcar !

Comment installer un moteur de direction assistée d’occasion ?

Le remplacement d’un moteur de direction assistée est assez simple, et ne demande pas de compétences en mécanique particulières. Le moteur est presque systématiquement situé dans le tableau de bord, à gauche de la colonne de direction. Pour réaliser l’opération, seuls un tournevis plat, un torx de 20 et une clé à pipe seront nécessaires.

Comptez environ une heure pour retirer le moteur de direction défaillant et installer le nouveau.

Comme pour toute procédure de maintenance automobile, commencez par débrancher la batterie du véhicule et attendez un minimum de 15 minutes avant de passer aux étapes suivantes. Démontez ensuite le cache-fusibles ainsi que le cache sous le volant. Vous pouvez désormais apercevoir le moteur de direction assistée dans son habitacle.

Celui-ci est relié à deux petits câbles relais qu’il va vous falloir débrancher. Dévissez ensuite les têtes boulonnées qui soutiennent le moteur électrique pour enfin pouvoir l’extraire.

Vous pouvez désormais installer votre nouveau moteur de direction assistée en répétant les étapes ci-dessus dans le sens inverse.

Il ne vous reste plus qu’à effectuer un tour d’essai pour vérifier que votre direction assistée fonctionne à nouveau de manière optimale. Étant donné que les systèmes de direction assistée électriques ne s’activent que lorsque vous roulez à faible allure, un petit tour de quartier sera largement suffisant.

Acheter des pièces d’origine pas chères, c’est possible chez Reparcar ! Que ce soit pour votre SUV ou votre berline, vous trouverez une large gamme de pièces auto !

Comment fonctionne un moteur de direction assistée ?

Si la direction assistée électrique (DAE) est moins répandue que la direction hydraulique, la tendance s’inverse progressivement depuis quelques années. Celle-ci présente en effet de nombreux avantages, notamment celui d’être plus économe en énergie et moins polluant.

En effet, la direction assistée électronique est équipée d’un capteur de couple. Comme son nom l’indique, le capteur sert à mesurer le couple moteur, mais aussi la position de la colonne de direction. Ces informations sont transmises au calculateur qui peut ainsi déterminer l’assistance à la direction nécessaire que va appliquer le moteur électrique pour pouvoir entraîner la crémaillère de direction et les roues.

À l’inverse de la direction hydraulique, l’assistance électrique n’est ainsi activée que lorsqu’elle est réellement nécessaire. Dans les faits, le niveau d’assistance de direction est maximal lorsque le véhicule roule à basse vitesse, et décroît progressivement pour atteindre un niveau d’assistance minimal lorsque le véhicule avoisine les 120 km/h. Selon la vitesse du véhicule, le moteur de direction assistée s’adapte ainsi à vos besoins sans que vous ayez même besoin d’y penser.

Alors que les systèmes de direction assistée hydrauliques consomment du carburant en permanence pour alimenter la pompe, l’activation automatiquement régulée du moteur de la DAE permet ainsi de faire de sérieuses économies en la matière. Et par corrélation, le véhicule produit également moins de CO2 (environ 8 g de moins par kilomètre parcouru) ! Une aubaine pour les constructeurs automobiles soucieux de réduire l’empreinte écologique de leurs véhicules sans pour autant réduire le confort de conduite des automobilistes ! C’est probablement pour cette raison que depuis 2011, plus de la moitié des véhicules fabriqués à travers le monde sont équipés d’une direction assistée électrique.

Cependant, le fonctionnement de la direction assistée électrique n’est pas pour autant infaillible. Les problèmes de pannes du moteur de direction assistée sont d’ailleurs très répandus sur les Peugeot 207 ou encore les Citroën C3 Picasso.

Un système de direction en bon état étant primordial pour une conduite confortable et sécurisée, il vaut mieux rester attentif aux divers symptômes qui pourraient indiquer un problème.

Quand remplacer un moteur de direction assistée ?

Ces symptômes sont heureusement assez faciles à identifier, notamment lors des petits trajets quotidiens où vous roulez à basse vitesse.

Vous vous en doutez sûrement, mais un moteur de direction assistée défaillant va provoquer des problèmes au moment de tourner le volant. Celui-ci peut devenir extrêmement dur et diriger correctement votre véhicule sera bien plus difficile. Si le problème est certes plus souvent provoqué par un souci relatif au liquide de direction, le moteur peut également en être la cause.

Surtout, il est fort possible que vous entendiez des grincements inhabituels venant de la colonne de direction. Ces bruits indiquent généralement que le moteur de direction assistée fonctionne par intermittence.

Et évidemment, en cas de problème de la direction assistée, le témoin lumineux du tableau de bord correspondant devrait logiquement s’allumer.

À long terme, si le moteur de direction assistée est défaillant, les roues de votre véhicule vont se mettre à tirer. Par conséquent, l’usure de vos pneus va grandement s’accélérer et entraîner une perte d’adhérence qui peut être dangereuse.

Pour autant, il n’est pas forcément nécessaire de remplacer le moteur de direction assistée dès que vous constatez l’un de ces symptômes. Ces problèmes peuvent en effet provenir du calculateur ou du capteur de couple, c’est pourquoi il vaut mieux commencer par tenter de réinitialiser votre direction assistée, ce qui est assez facile à faire sur les véhicules modernes. Vous pouvez par exemple rouler à vitesse d’autoroute en ligne droite pendant quelques secondes pour lancer une réinitialisation automatique. Sinon, vous pouvez réaliser un auto-calibrage en mettant la clef sur le contact sans la tourner, puis effectuer une rotation du volant de butée à butée. Enfin, un professionnel peut réinitialiser la direction assistée électrique à l’aide d’un outil de diagnostic, mais notez toutefois que cette opération peut être extrêmement coûteuse (jusqu’à 1000 euros !).

Si aucune de ces réinitialisations ne fonctionne, alors il vous faudra impérativement remplacer les pièces de votre direction assistée, en commençant par le moteur.

Pourquoi acheter un moteur de direction assistée d’occasion sur Reparcar.fr ?

Nous nous occupons de sélectionner les professionnels du démontage avec qui nous travaillons, qui sont des centres de recyclage automobiles agréés, afin de vous garantir des pièces de qualité. Celles-ci sont contrôlées, testées et ensuite tracées grâce à l’informatisation et des références constructeurs. Nous pouvons ainsi vous proposer les meilleures pièces adaptées au modèle de votre véhicule. Vous pouvez économiser jusqu’à 70% du prix du neuf et faire un bon geste pour l’environnement.
 

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top