Lève-vitre voiture

Choisissez une marque

Lève-vitre d'occasion, ce que vous devez savoir

Parmi les équipements électriques les plus modernes qui changent notre rapport à la conduite, il y a le lève-vitre. À l’heure actuelle, ce système extrêmement pratique permet d’éviter de monopoliser les mains trop longtemps pour effectuer une action qui relève du confort. Du côté conducteur, le lève-vitre se présente parfois sous la forme d’un véritable tableau de commandes, permettant ainsi d’agir sur les vitres à l’avant et à l’arrière du véhicule. Mais ce système peut avoir besoin de votre attention, pour être pleinement efficace et éviter que les vitres ne demeurent fermées trop longtemps. Voici quelques caractéristiques essentielles du lève-vitre et des conseils pour l’entretenir et le réparer.

Le lève-vitre électrique et son histoire

Il y a peu de temps, les vitres des véhicules étaient actionnables par le biais d’une commande manuelle qui se présentait le plus souvent sous la forme d’une manivelle. Cet équipement standard permettait de baisser et remonter les vitres, et ainsi de laisser entrer l’air à l’intérieur de l’habitacle. Pour des raisons évidentes de confort et pour une plus grande autonomie durant la conduite, les systèmes d’ouverture et de fermeture des vitres se sont progressivement modernisés depuis les années 1980. On retrouve cependant encore des systèmes de lève-vitre manuels sur des automobiles d’entrée de gamme, ou sur des modèles low-cost.

Les préoccupations relatives à l’automatisation des vitres remontent pourtant à loin : en effet, c’est l’industrie automobile américaine qui réfléchit dès les années 1940 à la possibilité d’équiper les véhicules avec les premiers lève-vitres électriques. Le concessionnaire Ford équipe ainsi sa fameuse limousine Lincoln Custom avec des lève-vitres électriques. En Europe, ce n’est qu’après la fin de la guerre que le dispositif intéresse BMW, qui l’intègre sur le coupé 2+2 503. Mais il aura réellement fallu attendre le déclin des manivelles, entre les années 1980 et le début des années 2000, pour que l’ouverture électrique des vitres se démocratise partout et s’impose dans le paysage automobile.

Comment fonctionne le lève-vitre électrique ?

Le lève-vitre électrique est un dispositif qui permet de relever ou de refermer les vitres de manière plus rapide et confortable pour l’usager. Le mécanisme est constitué de manière très générale d’un moteur électrique et de boutons, que l’on retrouve généralement à proximité du tableau de bord ou le long de la portière. Il existe cependant deux grands types de mécanismes permettant de lever ou d’abaisser les vitres :

  • Le fonctionnement par ciseaux : dans ce cas précis, le dispositif n’utilise pas de câble, mais simplement un engrenage actionné par un moteur électrique. Par la suite, la vitre est mise en mouvement par l’entremise de deux pièces d’acier croisées en forme de ciseaux, qui se croisent en X et forment une ligne horizontale lorsque les vitres sont baissées.
  • Le fonctionnement par câble : ce dispositif est équipé, comme son nom l’indique, d’un câble en acier fixé à ses deux extrémités à un tambour de câble ou « poulie ». Lorsque le mécanisme est activé, le câble est enroulé à son extrémité, et déroulé à son autre extrémité, permettant l’ajustement de la glace.

En plus de ce mécanisme, les lève-vitres électriques bénéficient de deux catégories de commandes distinctes : les commandes électriques classiques et les commandes électriques séquentielles. Dans le premier cas, les commandes classiques permettent d’abaisser et de relever complètement la vitre en maintenant une pression constante sur la commande. Mais ce mode de fonctionnement peut avoir ses limites, aussi on retrouve sur les véhicules les plus récents des commandes électriques « séquentielles ». Celles-ci permettent de contrôler la position de la vitre, simplement en appuyant plus longuement sur le bouton d’activation. Ainsi, en maintenant quelques instants de plus le bouton enfoncé, la commande comprend que le conducteur souhaite relever ou rabaisser complètement la glace. Pour savoir si vous disposez de la fonction confort, faites le test : appuyez sur le bouton et observez si la fenêtre se baisse complètement ou non. Sinon, et si vous souhaitez disposer d’une telle fonctionnalité, vous devrez opter pour un moteur électrique spécifique qui viendra en remplacement de l’ancien.

Quelles sont les causes fréquentes d’un dysfonctionnement du lève-vitre ?

Le système du lève-vitre peut tomber en panne pour de multiples raisons. La plupart du temps, il s’agit d’une usure des pièces, qui peut conduire soit à une intervention locale simple, soit au remplacement complet du dispositif. Voici quelles sont les pannes les plus couramment rencontrées, qui nécessitent une action de votre part :

  • Lorsque vous actionnez le bouton du lève-vitre, les vitres ne s’ouvrent pas complètement : dans ce cas précis, les origines du problème peuvent être multiples. Il peut s’agir par exemple d’une panne au niveau du moteur électrique, ou d’une défaillance au niveau d’un engrenage usé, voire cassé. Ces phénomènes s’expliquent très bien par la répétition des mouvements de fermeture et d’ouverture, et les fortes contraintes imposées par le poids de la vitre.
  • La vitre électrique se baisse, mais ne remonte pas, du côté conducteur comme du côté passager : le problème ne vient pas nécessairement du moteur, mais plutôt d’une connexion oxydée ou d’un fil du faisceau coupé. Le fusible du lève-vitre peut également avoir grillé. Quoi qu’il en soit, une série de tests sera nécessaire pour évaluer l’origine du problème.
  • Vous entendez un bruit suspect, en relation avec le grippage du système : dans ce cas, vous êtes peut-être face à un problème de rupture de câble, sur le système dédié. Le moteur est en bon état, mais incapable de tourner car bloqué par le câble qui s’enroule mal dans le tambour et crée une sorte d’emmêlement, ce qui peut conduire à sa déformation. À ce niveau, sachez qu’un câble déformé est irrécupérable.
  • Les commandes ne répondent plus : il se peut que le bouton du lève-vitre soit défectueux, ou même débranché. Il est aussi possible que le moteur ne soit plus alimenté en courant électrique.

Comment réparer ou remplacer le système de lève-vitre ?

Vous l’aurez compris : un dysfonctionnement en provenance du mécanisme de lève-vitre ne vous oblige pas nécessairement à tout enlever ou tout remplacer. Sachez faire la distinction entre le moteur électrique, qui peut avoir ses propres défaillances, et le dispositif de câblage/ciseau, qui peut avoir les siennes. Pour vérifier le bon fonctionnement du lève-vitre, commencez par vérifier le bon état de fonctionnement de l’interrupteur(1) :

  • Retirez la garniture de la portière ou du panneau intérieur de porte, du côté conducteur.
  • Vérifiez la puissance de l’interrupteur, en le démontant de la portière. L’interrupteur est soit tenu avec une vis, soit clipsé de sorte qu’un tournevis sera suffisant pour le démontage. Une fois l’interrupteur retiré, éloignez-le au maximum de la portière. Ceci fait, vous pouvez utiliser une lampe témoin de manière à vérifier la puissance au niveau de l’interrupteur. Vérifiez ensuite si le courant passe bien en direction du moteur, du fil « haut » vers le fil « bas ».
  • Pour accéder au moteur électrique, vous allez devoir retirer le plastique qui recouvre la porte à l’aide d’un outil spécifique pour garnissage de portière. Débranchez ensuite le connecteur du câble, et utilisez votre lampe témoin pour tester la puissance au niveau du connecteur. Si vous constatez un problème d’alimentation quelque part, vous devrez soit remplacer le moteur, soit contrôler le régulateur de vitre, afin de vérifier le bon état général des composants.

Ce faisant, sachez que le remplacement du lève-vitre n’est pas une opération très complexe. Vous aurez besoin pour cela des outils suivants(2) : un lève-vitre neuf, une caisse à outils, un tournevis, une perceuse et une pince à rivet (utile pour fixer les rails et le moteur) :

  • Commencez par déposer tous les éléments de la portière, ce qui inclut la plupart du temps la garniture de portière, mais aussi le cache du rétroviseur et du haut-parleur, ainsi que le contour de la poignée de portière.
  • Faites usage de votre perceuse pour percer les 5 rivets qui maintiennent en place les rails du lève-vitre sur l’intérieur de la portière. N’oubliez pas de débrancher les fils sous le moteur, puis débranchez la cosse d’alimentation du moteur, à l’aide d’un petit tournevis plat.
  • Détachez la vitre de ses supports, et retirez-la complètement de la portière. Puis déposez le lève-vitre en prenant soin de ne pas endommager les câbles électriques. Prudence, car il s’agit d’une étape délicate !
  • Démontez le moteur et remplacez-le par un équipement neuf, en prenant soin de placer les câbles électriques dans le bon sens. Utilisez votre pince à rivet pour fixer correctement le moteur et les rails. Puis remontez le reste des éléments en sens inverse.

Sachez qu’un lève-vitre coûte en moyenne entre 80 et 100 euros, selon la marque et le modèle. À ceci, il vous faudra ajouter la main-d’œuvre, si vous choisissez de passer par un concessionnaire. De manière générale, le prix de la main-d’œuvre n’est pas excessif, même s’il vous faudra compter aux alentours de 150 euros pour le remplacement complet du lève-vitre électrique.

Le lève-vitre électrique représente une évolution de taille pour les usagers de la route : il vous donne la possibilité de réaliser une action rapide pour ventiler l’intérieur de votre véhicule, vous permettant ainsi de vous concentrer sur votre conduite. Les diverses fonctionnalités permettant d’ajuster le positionnement de la vitre renforcent l’intérêt de cette technologie. Néanmoins, les défaillances électroniques ne sont pas rares et il peut arriver qu’une intervention soit nécessaire, que ce soit sur le moteur comme sur les différents composants qui reçoivent de l’électricité. Effectuez toujours un diagnostic des différents éléments électriques de votre lève-vitre avant de songer à une opération de remplacement parfois coûteuse.

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top