Bras inférieur voiture

Choisissez une marque

Le bras inférieur, également appelé bras de suspension et plus connu sous le nom de triangle de suspension, est un élément du système de suspensions du véhicule, fixé à la fois à la carrosserie par 2 silentblocs et aux roues par une rotule de suspension. Il permet d’amortir les impacts lors d’un trajet pour rendre la conduite plus agréable. 

Comme le triangle de suspension, le bras inférieur de suspension permet de lier le châssis de la voiture au moyeu de la roue. Seulement, si le triangle de suspension est relié à la rotule de suspension, le bras est relié au pivot de la roue et au châssis par le silentbloc. De plus, le bras inférieur de suspension possède généralement un point de fixation supplémentaire grâce à une barre stabilisatrice ou un tirant de chasse. C’est un outil qui, comme la biellette ou encore l’essieu, permet une bonne stabilisation au sol.

Les bras inférieurs sont des amortisseurs indispensables à votre système de suspension. Avant-gauche, avant-droit ou encore arrière, découvrez un large choix de ces pièces détachées chez Reparcar !

Comment installer un bras inférieur d’occasion ?

Pour remplacer vous-même un bras inférieur de suspension, vous aurez besoin de l’équipement suivant :

  • 1 élévateur de voiture ;
  • 1 vérin pour boîte de vitesse ;
  • 1 jeu de clés.

Et comme pour toute opération de mécanique, une paire de gants et de lunettes de protection n’est jamais superflue !

Commencez par surélever votre véhicule sur chandelles à l’aide d’un cric. Surtout, assurez-vous de le faire sur une surface parfaitement plane pour que votre voiture soit bien stable pendant toute la durée de l’opération. Une fois le véhicule surélevé en toute sécurité, enlevez la roue du côté concerné.

Maintenant que vous avez accès au système de suspension de la voiture, vous pouvez désormais dévisser les boulons de fixation qui maintiennent le bras de suspension, puis commencer par retirer le disque de frein. Le nombre de boulons varie selon votre type de bras inférieur de suspension. Commencez par déloger le bras du côté de la roue, puis passez côté châssis. Pour déloger plus facilement l’amortisseur, vous pouvez vous aider d’un levier.

Vous pourrez alors procéder au roulement et installer votre nouveau bras d’occasion. Cette fois encore, commencez par le connecter à la roue avant de passer côté châssis. Pour le moment, ne serrez pas les boulons de fixation au maximum ! En revanche, faites attention à placer votre bras inférieur de sorte à ne pas abîmer les brides.

Remontez ensuite la roue et faites redescendre le véhicule au sol avant de finir de totalement serrer les boulons de fixations côté châssis. Si vous serrez les boulons avant, les brides du bras de suspension vont devoir supporter une trop forte pression qui risque de les abîmer très rapidement.

Avant de reprendre la route, vérifiez bien la géométrie de vos roues. Un conseil qui vaut d’ailleurs pour toute intervention qui touche à la direction ou à la suspension de votre voiture. Une mauvaise géométrie de roues provoque en effet une usure des pneus ainsi qu’une perte de tenue de route.

Comment fonctionne un bras inférieur ?

Le bras de suspension (aussi appelé bras de commande) est une pièce extrêmement robuste généralement constituée de métal soudé, bien que certaines sont parfois faites d’aluminium ou de fonte. Cette grande solidité permet avant tout au bras inférieur de résister aux chocs et aux imperfections de la route durant vos trajets.

Le bras inférieur a pour charge de maintenir la position de la suspension alignée avec le châssis de la voiture. En somme, la fonction du bras inférieur de votre véhicule est avant tout de garantir la bonne tenue de route de votre véhicule pour vous permettre de parfaitement maîtriser votre conduite pour pouvoir profiter de votre voiture en toute sécurité et le plus confortablement possible.

En plus d’être très résistant, le bras inférieur de suspension est une pièce très mobile qui peut se déplacer latéralement grâce à ses paliers (ou brides) constitués d’un manchon en caoutchouc. Malheureusement, cette latéralité constitue également le point faible du bras de suspension, car lorsque le caoutchouc s’abîme, le bras inférieur perd sa stabilité. Mais nous y reviendrons plus bas.

Bien qu’il soit souvent (à tort) opposé au triangle de suspension, les deux pièces remplissent en fait la même fonction et se différencient avant tout par leur forme et leur prix, le bras de suspension étant en effet bien souvent moins cher que le triangle. De plus, les travaux de réparation ou de remplacement sont un peu plus simples (et donc plus rapides). Cela peut parfois être pris en compte par les garagistes professionnels qui peuvent vous présenter une note légèrement moins salée si votre voiture est équipée de bras de suspension plutôt que d’un triangle, mais ce n’est pas une règle absolue.

Quand remplacer un bras inférieur ?

Comme dit plus haut, les brides du bras inférieur sont faites de caoutchouc. Au fil du temps, ces paliers flexibles peuvent s’user et perdre leur élasticité, ou développer des fissures. Par conséquent, le bras inférieur n’est ainsi plus correctement lié à la roue, ce qui provoque un jeu qui peut dans le pire des cas vous faire perdre le contrôle de votre véhicule. De toute évidence, il vous faudra alors immédiatement retirer la pièce et la remplacer par un autre bras inférieur.

Pour ne pas risquer l’accident, quelques signes de dysfonctionnement sont à surveiller. Au moment de la conduite, une voiture équipée d’un bras inférieur défectueux aura une forte tendance à dévier de sa trajectoire et à tirer sur le côté. Il est également possible que vous ressentiez des vibrations venant du bas du véhicule durant vos virages. Plus le virage est serré, plus les vibrations s’intensifient. La distance de freinage peut également augmenter.

De plus, il est probable qu’un bras inférieur en mauvais état provoque des bruits de claquement. En temps normal, il s’agit de bruits assez discrets difficilement identifiables, mais si vous parcourez des routes en mauvais état ou passez sur des bosses, ces sons vont s’accentuer. Il est alors hautement improbable que vous passiez à côté.

Enfin, une suspension en mauvais état entraîne un stress supplémentaire sur vos pneus, surtout pour ceux situés à l’avant. Ceux-ci vont s’user de manière anormalement rapide, et probablement grincer lors des changements de direction.

En conclusion, gardez à l’esprit qu’un bras inférieur de suspension constitue une réelle menace pour votre sécurité, en plus d’entraîner d’autres dégâts qui peuvent devenir très coûteux pour l’ensemble de votre véhicule. En cas de problème, cette pièce doit donc être remplacée dans les plus brefs délais.

Pourquoi acheter un bras de suspension d’occasion sur Reparcar.fr ?

Nous travaillons exclusivement avec des casses automobiles agréés par l’Etat, avec des professionnels du démontage qui suivent un cahier des charges pour vous garantir des pièces de qualité et d’origine. Ils contrôlent et testent chacune des pièces afin de vous garantir de leur fonctionnalité. Toutes les pièces de notre site sont garanties minimum 6 mois. De plus, vous pourrez économiser jusqu’à 70% du prix du neuf tout en faisant un bon geste pour la planète.
 

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top