Boitier de préchauffage voiture

Choisissez une marque

À l'inverse de l'essence qui s'enflamme instantanément, le gasoil doit d'abord atteindre une température de 90°C avant de commencer à brûler.

Pour cela, les moteurs diesel sont équipés d'un système de préchauffage qui réchauffe les chambres de combustion (là où se mélangent l'air et le carburant). Le boîtier de préchauffage est l'élément de commande et de contrôle de ce système. Selon le type d'injection du véhicule, son fonctionnement sera différent et sur certaines autos, un boîtier de préchauffage en parfait état est nécessaire pour pouvoir démarrer.

Comment installer un boîtier de préchauffage ?

Puisque l'emplacement du boîtier varie selon les modèles de véhicules, il peut être difficile pour les mécaniciens débutants de le localiser sans aide. En revanche, une fois muni du manuel du propriétaire, la dépose d'un boîtier et son remplacement est une opération assez simple qui ne devrait pas prendre beaucoup de temps. Néanmoins, il est conseillé de d'abord contrôler l'état des bougies avant de procéder au démontage du boîtier, car ces dernières sont souvent les premières causes de défaillance.

Si le problème vient bien du boîtier lui-même, on procède au démontage.

Coupez totalement le moteur et laissez-le refroidir. Pour être tout à fait certain que le moteur est froid, attendez une bonne vingtaine de minutes. Débranchez également la borne négative de la batterie pour éviter tout risque de court-circuit, sauf indication contraire dans la notice de montage fournie par le constructeur.

Localisez le boîtier, généralement positionné près du boîtier de fusible. Retirez le filtre à air et placez un chiffon propre sur la prise d'air. Ensuite, débranchez le connecteur, les vis puis les câbles qui mènent au faisceau des bougies. Votre boîtier est désormais prêt à être retiré.

Vérifiez bien que votre nouveau boîtier de préchauffage d'occasion est identique à celui démonté, puis effectuez les opérations précédentes à l'inverse : rebranchez les connecteurs, serrez les fixations du boîtier de rechange et reconnectez la batterie.

Vous pouvez démarrer le moteur. En toute logique, celui-ci devrait être plus silencieux et expulser moins de fumée qu'auparavant.

Comment fonctionne un boîtier de préchauffage ?

À l'origine, les boîtiers de préchauffage permettaient, comme il est sous-entendu dans le nom, de faire en sorte de chauffer l’air se trouvant à l’intérieur des chambres de combustion. Selon la température au sein du moteur, le boîtier (ou relais) va contrôler la durée de préchauffage des bougies et contrôler l'allumage témoin situé au niveau du tableau de bord. Cependant, selon le type d'injection de votre voiture, le fonctionnement du boîtier de préchauffage diffère et c'est là que les choses se compliquent légèrement...

Pour un moteur diesel à injection indirecte (essentiellement des autos datant d'avant l'année 2003), c’est dans une préchambre qu’est injecté le carburant pour s’enflammer avant de rejoindre la chambre de combustion. Dans cette configuration, le boîtier de préchauffage contrôle une bougie liée à chaque cylindre qui libère une étincelle pour augmenter la température de l'air admis dans le cylindre. On parle alors de phase de préchauffage.

Le moteur diesel à injection directe, communément appelé moteur HDI (pour High pressure Direct Injection en anglais), le carburant est directement envoyé dans la chambre de combustion, sans phase de préchauffage. Ainsi, le boîtier ne sert plus vraiment à réaliser une phase de préchauffage, mais plutôt à atténuer les forts bruits de combustion lors du démarrage tout en réduisant les émissions de fumées polluantes. Puis, après le démarrage, le boîtier de préchauffage continue d'alimenter les bougies (alternativement deux par deux) pour que les cylindres maintiennent la température nécessaire.

Toutes les marques de véhicule ne placent pas le boîtier de préchauffage au même endroit. Cependant, il est généralement placé dans le compartiment moteur, près de la boîte de fusibles ou en dessous du volant. Pour le trouver facilement, consultez le carnet d'entretien de votre voiture où vous trouverez un plan détaillé.

Quand remplacer un boîtier de préchauffage ?

La principale conséquence de l'usage continu du boîtier et des bougies de préchauffage est l'usure rapide de ces pièces, notamment sur les plus vieux modèles. En effet, les boîtiers des moteurs diesel HDI (qui se sont largement démocratisés depuis 2003) étant légèrement moins utilisés, leur durée de vie augmente en conséquence. Néanmoins, comme tous les composants internes du moteur, même les boîtiers les plus récents finiront par s'user sous l'effet des hautes chaleurs auxquels ils sont constamment exposés.

Pour se rendre compte de la détérioration de votre boîtier de préchauffage, il faudra évidemment surveiller les voyants d'alerte qui se trouvent sur votre tableau de bord. Si le voyant de préchauffage clignote ou reste allumé (il ressemble à une sorte de filament d'ampoule à l'envers), cela signifie qu'une panne est survenue. Idem pour le voyant moteur, qui indique qu'une pièce liée au système du moteur ne fonctionne pas correctement. Il s'agit peut-être du boîtier de préchauffage. En outre, il est probable que davantage de fumée sorte du tuyau d'échappement et que le bruit du moteur augmente lorsque le boîtier est défectueux.

Pour les véhicules à injection indirecte, un boîtier de préchauffage d’occasion en bon état est tout simplement indispensable au démarrage. Ainsi, s’il est endommagé, vous devrez mettre le contact à plusieurs reprises avant de pouvoir démarrer. Ou pire, le démarrage sera tout bonnement impossible. Dans ce cas-là, un remplacement sera évidemment obligatoire.

Attention tout de même à bien effectuer un diagnostic de l'ensemble du système de préchauffage. En effet, ce sont bien souvent les bougies de préchauffage qui rendent l'âme, et non le boîtier en lui-même...

Toutes les marques de voitures n’ont pas les mêmes pièces auto et un boîtier de préchauffage d'occasion ou même neuf peut donc voir son prix varier. Mais une fois n'est pas coutume, les plus modernes (pour moteur HDI) sont généralement moins chers, car ceux-ci sont simplifiés pour effectuer un simple rôle de relais. Lors de l’achat de pièces détachées, pensez donc à bien vérifier qu’ils correspondent à votre véhicule, selon son modèle.

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top