Berceau avant voiture

Choisissez une marque

Le berceau avant d’une voiture correspond au support métallique qui est accroché au châssis du véhicule. Son rôle est de permettre l’assemblage des différentes pièces mécaniques telles que le moteur, le réservoir ou encore les amortisseurs. 

Située sous votre véhicule, le berceau avant de votre voiture est l’une des pièces qui permet entre autres de supporter le moteur, mais également d’autres éléments du système de suspension et du système de direction.

En cas de défaillance, c’est donc l’ensemble de l’intégrité du véhicule qui peut être compromise.

Lorsque celui-ci est tordu ou qu’il ne peut plus jouer son rôle correctement, il est nécessaire de le changer. Pour trouver un berceau avant pas cher, il faut aller sur Reparcar. En effet, Reparcar est le spécialiste de la vente de pièces automobile d’occasion sur internet. Ainsi, vous trouverez un berceau avant d’occasion jusqu’à -70% par rapport au prix neuf constructeur.

Chaque berceau avant d’occasion vendu sur ce site provient d’un centre VHU agréé. Un centre VHU est une casse automobile qui s’occupe de recycler les différentes pièces détachées d’un véhicule hors d’usage. Chaque berceau avant en parfait état est alors revendu pour vous permettre de faire des économies. Et pour vous rassurer, chaque pièce est garantie au minimum 6 mois.

Comment installer un berceau avant d’occasion ?

Déposer et installer un berceau avant n’est pas une opération très compliquée en soi. Néanmoins, étant donné que le berceau sert de support à une multitude d’autres pièces, il est plutôt recommandé de faire appel à un garagiste professionnel pour effectuer l’opération. De plus, elle nécessite un outillage spécialisé que tout le monde n’a pas forcément dans son garage, et d’une deuxième personne pour vous aider à porter la très lourde charge qu’est le berceau.

Et enfin, notez que le nombre et la nature des pièces qui lui sont reliées varient sensiblement selon votre modèle de véhicule. La procédure décrite plus bas est par conséquent tout aussi susceptible d’évoluer et doit être considérée comme purement informative.

Commencez par débrancher l’un des cosses de la batterie du véhicule avant de le surélever et mettez en place un bloque-volant. Démontez ensuite les deux roues avant et leurs pare-boues. Vous devrez ensuite défaire la tringlerie de la boîte de vitesse pour faciliter l’accès au berceau. Notez que cela vous demandera probablement de régler à nouveau la tringlerie au moment du remontage (ce qui est très long !)

À l’aide d’une clef Torx, retirez ensuite les capteurs de l’ABS. Il vous faudra également retirer les cardans, généralement maintenus par une série de douilles. Vous devrez ensuite déconnecter électriquement et mécaniquement la colonne de direction située dans le prolongement du volant. Une fois ceci fait, désaccouplez la colonne de direction de la crémaillère. Puis, déposez les étriers pour enfin pouvoir extraire le berceau.

Posez un cric pour maintenir le berceau avant de desserrer une série de vis situées au niveau de la jambe de force, sous le véhicule et au niveau du passage des roues. Une fois toutes les vis extraites, le berceau avant peut être retiré facilement.

Faites-vous aider pour manipuler le très lourd nouveau berceau avant d’occasion et répétez les opérations précédentes dans le sens inverse. Reportez-vous au manuel d’entretien du véhicule pour respecter le couple de serrage de chaque pièce.

Comment fonctionne un berceau avant ?

Le berceau est une structure métallique située sous le moteur, accrochée au châssis du véhicule. De la même manière qu’un berceau pour bébé accueille le nourrisson et le maintenir à l’intérieur, le berceau avant d’une voiture encadre le moteur et le maintient en place. Mais le moteur n’est en réalité que l’une des très nombreuses pièces que peut supporter le berceau.

En effet, en mécanique automobile, le berceau peut également servir de support à une multitude d’autres éléments dont il serait trop long de faire la liste exhaustive, d’autant plus que cette liste varie selon les modèles et d’un constructeur à l’autre. Notez tout de même que, quelle que soit votre voiture, le berceau sert probablement de support à la colonne de direction, les triangles de suspension, la tringlerie de boîte de direction... Parfois, elle peut également servir de support au radiateur de refroidissement et bien d’autres pièces.

Et si on a tendance à penser le berceau comme un unique cadre unifié, cela n’est généralement plus le cas. En effet, alors que les constructeurs automobiles cherchent constamment à offrir une conduite toujours plus confortable aux automobilistes, les cadres rigides des voitures sont renforcés par toujours plus de petites pièces en caoutchouc qu’on appelle silentblocs. Celles-ci amortissent les petits chocs entre les pièces pour réduire le nombre de vibrations ressenties par le conducteur au sein de l’habitacle.

Le berceau moteur ne fait pas exception, et il est donc de plus en plus courant qu’il soit composé de plusieurs parties détachables reliées entre elles par ces fameux silentblocs. Ainsi, on parle de berceau avant pour faire la distinction entre les différentes parties du berceau moteur.

Quand remplacer un berceau avant ?

Là se trouve l’embarras !

En effet, selon le modèle de véhicule, le berceau sert à supporter et relier tellement de pièces différentes qu’il est devient difficile d’affirmer avec certitude que c’est bien lui qui est en cause. Par exemple, si vous constatez que votre véhicule ne parvient pas à garder un axe parfaitement droit, le problème peut en effet venir du berceau avant qui aurait été tordu après un choc, entraînant une déviation de la géométrie. Cependant, le problème pourrait aussi bien venir d’un longeron qui a bougé, d’une roue défaillante ou d’un problème au niveau de la colonne de direction. Idem pour un affaissement de la suspension qui peut certes être provoqué par un problème de berceau, mais aussi par les triangles de suspension qui lui sont reliés.

Un diagnostic complet du véhicule, effectué par un professionnel certifié, sera presque impérativement nécessaire pour vérifier chaque élément et identifier si le berceau est effectivement la source du problème. Exception faite bien sûr d’une collision suffisamment violente pour déformer de manière visible le berceau avant.

Si le berceau avant est bien en cause, un remplacement immédiat sera indispensable. Celui-ci étant le dénominateur commun à tellement de pièces que même un léger dysfonctionnement finirait immanquablement par provoquer une série de dégâts sur l’ensemble du véhicule, et pourrait mener à une véritable catastrophe.

Cela étant dit, le berceau avant est une pièce très solide, qui résiste très bien aux chocs. À moins d’un accident violent, ce dernier ne devrait donc pas vous faire défaut. Le plus souvent, un dysfonctionnement est plutôt causé par les fameux silentblocs et les coupelles d’amortisseur. Dans ce cas de figure, vous devriez sentir des vibrations provenant du dessous du véhicule et éventuellement des bruits de grincement, notamment durant les changements de direction.

Les roulements et la barre stabilisatrice peuvent également être en cause, surtout sur les véhicules les plus âgés. Prenez donc régulièrement le temps d’examiner ces pièces, car leur remplacement sera largement moins pénible (et couteux) que de changer l’ensemble du berceau, et pourrait vous éviter des réparations plus importantes dans un avenir proche.

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top