Barre stabilisatrice voiture

Choisissez une marque

La barre stabilisatrice, également appelée barre anti-roulis ou barre anti-dévers, est un élément du système de suspension primordial à la bonne tenue de route de votre véhicule. Elle permet aux conducteurs d’appréhender les virages en toute sécurité tout en soulageant la mécanique du moteur des chocs qu’elle subit à chaque utilisation. Cet élément a également un rôle d’amortisseur sur les routes déformées.

En cas de défaillance, la barre stabilisatrice représente de graves soucis de sécurité, car comme son nom l’indique, elle permet aux véhicules de rester stables lors des virages pris à vive allure.

Comment installer une barre stabilisatrice d’occasion ?

La durée de vie théorique d’une barre stabilisatrice est d’environ 100 000 km. Néanmoins, selon votre style de conduite et l’état des routes que vous empruntez régulièrement, il se peut qu’elle s’use plus rapidement. La barre en elle-même, constituée de métal, est très solide. Néanmoins, les silentblocs en caoutchouc ou la biellette qui maintiennent la barre sont nettement plus fragiles.

Avant de passer aux différentes étapes de démontage de la barre stabilisatrice, notez bien qu’il s’agit là d’une opération assez délicate qui vous demandera quelques connaissances en mécanique. Dans le doute, il est toujours plus recommandé de confier le remplacement d’éléments liés à la suspension et à la direction comme les barres stabilisatrices à un professionnel certifié. La moindre erreur (serrage insuffisant, mauvais parallélisme, etc.) peut avoir des conséquences dramatiques pour votre sécurité et celle des occupants du véhicule !

Pour remplacer par vous-même une barre stabilisatrice, démontez premièrement les deux cavaliers qui fixent cette dernière au longeron. Ils sont fixés par des boulons et pris dans des écrous, et il est plus que probable qu’ils soient pris dans la rouille. N’hésitez donc pas à utiliser un cliquet pour les desserrer plus facilement.

Une fois les boulons retirés, le cavalier devrait s’ôter en tirant dessus ou en faisant levier sur la barre stabilisatrice. Une fois ce dernier déposé, les silentblocs en caoutchouc devraient également se retirer sans problèmes. Sinon, dégagez-les à l’aide d’un tournevis plat.

Desserrez ensuite les biellettes de liaison fixées aux extrémités de la barre à l’aide de votre clé à cliquet. Il ne vous reste plus qu’à enlever les rondelles et les silent blocs restants. Vous pouvez maintenant déposer la barre stabilisatrice en exerçant une légère pression sur la pièce.

Avant de remonter votre nouvelle barre stabilisatrice d’occasion, profitez-en pour inspecter et remplacer les silentblocs si besoin. Si vous devez changer la barre, il y a en effet fort à parier que ces derniers sont également endommagés. L’utilisation d’un étau et des entretoises vous facilitera grandement la tâche.

En revanche, ne vous aventurez pas à tenter de remplacer les biellettes ! Il s’agit d’une opération encore plus délicate qui doit être laissée à un spécialiste. Pour faire ce roulement, contactez un spécialiste.

Une fois les silentblocs en place, vous pouvez installer votre nouvelle barre stabilisatrice et recommencer l’opération dans le sens inverse.

Comment fonctionne une barre stabilisatrice ?

La barre stabilisatrice est reconnaissable à sa forme de U aplati. Faisant le lien entre les roues et l’essieu, on en trouve deux par voiture, placées à l’avant et à l’arrière du véhicule. Elle relie en effet les triangles de suspension (ou encore « bras de suspension »).

Quand une voiture roule à grande vitesse dans un virage, celle-ci peut déraper, voire perdre le contrôle, car la pression que subissent les roues qui se situent à l’intérieur de la courbe entraîne les roues du côté opposé.

La barre de stabilisation atténue ce phénomène en reliant les suspensions de chaque côté à l’aide de ressorts en acier flexibles et permet d’équilibrer la pression que subissent les roues. Sans la barre stabilisatrice, les roues entraînées par le poids du véhicule lancé à pleine vitesse se décolleraient de la chaussée jusqu’à ce que l’automobile bascule complètement. En solidarisant les roues, le tangage ainsi que l’effet de roulis (l’oscillation entre les côtés gauche et droit du véhicule) diminue radicalement et permet aux quatre roues de garder leur adhérence au sol.

De plus, les barres stabilisatrices fonctionnent comme des amortisseurs qui absorbent les chocs et les vibrations provoqués par les changements de direction, l’accélération ou les irrégularités de la route. Évidemment, le fait de subir des chocs et vibrations à répétition entraîne inévitablement de l’usure. Cette dernière sera d’autant plus rapide si l’automobiliste conduit de manière excessivement brusque et/ou si la voiture emprunte fréquemment des routes en mauvais état.

Étant donné qu’il s’agit d’un élément primordial à la bonne tenue de route du véhicule, il convient d’être très attentif aux signes de dysfonctionnement pour pouvoir profiter de sa voiture en toute sécurité.

Quand remplacer une barre stabilisatrice ?

Si vous remarquez que votre voiture perd de l’adhérence dans les virages, il est possible que l’une de vos barres stabilisatrices soit abîmée. Cette perte d’adhérence est logiquement proportionnelle à la vitesse avec laquelle vous vous élancez dans les virages.

De plus, en cas de problème avec votre barre stabilisatrice, il est fort probable que vous entendiez des bruits anormaux provenant du dessous de votre véhicule, notamment des cliquetis.

Le symptôme le plus courant reste néanmoins une tenue de route en net déclin ainsi qu’un relâchement du volant. Pire encore, si la barre stabilisatrice est défectueuse, il est possible que l’ensemble de la carrosserie se mette à se balancer de part et d’autre.

Si vous constatez l’un de ces symptômes, il est fortement recommandé de réduire votre vitesse et de vérifier l’état de vos barres stabilisatrices dès votre prochain arrêt. Lors du changement d’un consommable tel que les pneus, le parallélisme de votre voiture doit être vérifié par un professionnel, et il est toujours plus prudent d’également réclamer un diagnostic rapide de vos barres stabilisatrices au moment d’un tel remplacement. Celles-ci devraient être contrôlées au moins une fois par an de toute manière.

Pour des raisons de sécurité, dès que l’un des symptômes détaillés plus haut est constaté, il est conseillé de changer la barre stabilisatrice endommagée.

Disponible pour tous les modèles de voiture, consultez le large choix de pièces détachées proposées par Reparcar, et optez pour le modèle adapté à votre véhicule.

Pourquoi acheter une barre stabilisatrice d’occasion sur Reparcar.fr ?

Nous travaillons exclusivement avec des casses automobiles agréées par l’État, qui suivent un cahier des charges strictes pour le démontage des VHU (véhicules hors d’usage). Chaque pièce est contrôlée et testée afin de vous garantir des pièces de qualité. Elles sont toutes d’origine, reliées aux références constructeurs. Vous pouvez économiser jusqu’à 70% du prix du neuf. En achetant de l’occasion, vous participez à l’économie circulaire et vous faites une bonne action pour préserver l’environnement.
 

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top