Autoradio d'occasion

Choisissez une marque

Autoradio d'occasion, les choses Ă  savoir

Parmi les équipements et accessoires de confort présents dans votre véhicule se trouve votre autoradio. Cet élément est sans doute en passe d’être remplacé progressivement par la navigation GPS centralisée, qui regroupe un ensemble de fonctionnalités relatives au divertissement mais permet aussi la géolocalisation. Néanmoins, les autoradios plus classiques n’ont pas dit leur dernier mot, et les plus récents sont désormais dotés de la fonctionnalité Bluetooth, qui leur permet d’interagir avec votre smartphone comme le ferait une navigation centralisée moderne. Retrouvez les principales caractéristiques de votre autoradio ci-dessous, et découvrez à quel moment il peut être intéressant de remplacer cet équipement.

Comment fonctionne votre autoradio ?

L’autoradio est un accessoire de votre véhicule qui n’a eu de cesse de s’améliorer avec les années. Dans les premiers temps, cet équipement ne faisait office que de récepteur radiophonique. Mais très rapidement, l’autoradio s’est transformé en véritable combiné radio/cassette/CD qui demeure encore aujourd’hui un véritable standard. Les changements les plus importants et les plus récents effectués sur les autoradios sont informatiques, comme l’inclusion d’un port USB, d’un port pour carte SD ou d’une possibilité de connexion Bluetooth. Ces ajouts deviennent tellement populaires qu’ils finissent par s’imposer naturellement dès la fin des années 2000, au point d’éclipser progressivement les lecteurs de CD. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des autoradios mettre à disposition une connexion sans fil pour permettre d’écouter une playlist en provenance d’un smartphone ou d’un objet connecté. Les postes autoradio les plus récents bénéficient de bien d’autres fonctionnalités encore, comme une connexion Internet via Wi-Fi, 3G ou 4G, ou la lecture de fichiers vidéo et audio via un grand écran LCD.

Ce faisant, on aura tendance à distinguer deux grandes familles d’équipements, désignées par la norme commune DIN. Lorsque la norme DIN est absente, il est nécessaire d’installer une plateforme spécifique nommée entretoise.

  • Les autoradios 1-DIN sont les accessoires dotés de dimensions standards idéales, pouvant de fait se positionner à la perfection dans un emplacement dédié. L’un des avantages de cette norme est la possibilité qui est donnée au conducteur d’escamoter la façade de l’autoradio. Cette standardisation des appareils sous la forme DIN intervient à partir de 1984, lorsque les constructeurs insistent pour introduire des normes. Notez que si vous souhaitez passer prochainement à un autoradio avec écran motorisé, il vous sera inutile de chercher à modifier cet emplacement : la norme 1-DIN conviendra parfaitement.
  • Les autoradios 2-DIN sont généralement deux fois plus hauts que la norme 1-DIN précédente, avec des dimensions équivalentes à 178 x 10 mm. Ils occupent également deux emplacements et proposent pour les modèles les plus élaborés un grand écran tactile (jusqu’à 7 pouces généralement).

Quels sont les types d’autoradios à l’heure actuelle ?

Actuellement, on peut classer les différents autoradios en trois catégories différentes :

  • Le modèle d’autoradio classique : sachez-le, ce type d’équipement n’est pas mort et beaucoup d’utilisateurs ont bien du mal à renoncer à la présence d’un lecteur CD dans leur habitacle ! Pour certains aficionados, l’inclusion d’un lecteur CD recèle bien des avantages, permettant par exemple de lire des fichiers au format Mp3. La plupart du temps, on parle ici d’autoradio 1-DIN, c’est-à-dire d’un équipement qui s’encastre dans un emplacement unique dédié, à l’intérieur de l’habitacle. Outre la présence d’un lecteur CD, ces modèles d’autoradios sont capables d’accéder à des fréquences de type FM (qui offre une bonne qualité de son même si inférieure au CD) ou AM (de moins bonne qualité mais qui permet tout de même de retransmettre des émissions où la qualité sonore est secondaire). Les premiers prix pour un autoradio Mp3 commencent généralement autour de 30 €, puis montent rapidement entre 50 et 100 € pour les modèles les plus perfectionnés.
  • L’autoradio multimédia : il s’agit d’un équipement que l’on peut qualifier d’intermédiaire, avant le passage à l’autoradio GPS et la navigation centralisée. Grâce à cet appareil, vous obtenez des fonctionnalités augmentées par rapport à un autoradio/CD classique. Vous aurez l’opportunité de lire une plus grande variété de supports numériques (Mp3, WAV, DivX, CD, DVD, etc.). Vous accéderez également aux fonctionnalités d’un écran TFT tactile (une technologie permettant de contrôler des pixels sur une dalle LCD à l’aide d’un ou plusieurs transistors). De bien des manières, cet équipement vous permet d’entrevoir ce que donne un autoradio GPS, c’est-à-dire la gamme au-dessus. On trouve des lecteurs multimédias à moins de 30 €, mais les prix évoluent généralement aux alentours de 100 €.
  • L’autoradio 100 % numérique : la particularité de cet équipement est l’absence de lecteur CD ou DVD. À la place, vous bénéficiez des systèmes de connexion les plus modernes (Bluetooth, USB, etc.). À noter que ce système d’autoradio est généralement muni d’un système de stockage informatique équivalent à un disque dur, ainsi que d’un écran de visualisation séparé. Les prix évoluent fortement, vous pourrez vous en procurer un dès 50 € et au-delà de 100 € la plupart du temps.

Comment entretenir votre autoradio ?

Les modèles d’autoradio les plus sensibles sont sans aucun doute ceux équipés d’un écran tactile : cette technologie nécessite toute votre attention pour un fonctionnement optimal – d’une manière générale, l’intégralité des composants électriques de votre véhicule requiert une attention soutenue de votre part. Cependant, nous vous recommandons vivement de ne pas utiliser n’importe quel nettoyant, car certains composants de votre autoradio sont extrêmement sensibles aux produits jugés agressifs. Par exemple, quelques nettoyants tout usage (APC) peuvent maltraiter la peinture des boutons de commande. Vous utiliserez donc de préférence un chiffon microfibre très doux que vous imbiberez d’un produit nettoyant intérieur ou un nettoyant pour fibre. Vous pouvez aussi utiliser avec parcimonie un souffleur ou de l’air compressé. Attention toutefois à ne pas pulvériser directement sur la zone, ce qui pourrait entraîner des problèmes électriques par la suite. Procédez toujours comme indiqué sur la notice, par de brèves pulvérisations.

Il vous sera fortement déconseillé d’employer les services d’un vieux chiffon ou d’un papier essuie-tout, de manière à éviter tout phénomène abrasif à la surface de l’écran par la suite. Pour le nettoyage et l’entretien ponctuel des surfaces sensibles de l’habitacle, on recommandera donc en priorité l’utilisation d’une brosse ou d’un pinceau très doux. Ceux-ci vont vous permettre d’agir efficacement sur certaines zones plus difficiles d’accès. On trouve différents kits de brosses à poils synthétiques ou en poils de sanglier pour la modique somme de 30 € environ. Les poils sont capables de s’introduire partout où le liquide nettoyant n’est pas en mesure de pénétrer.

Comment remplacer votre autoradio ?

Voici quelques étapes essentielles pour remplacer votre ancien autoradio par un système plus récent. Pour le montage du poste proprement dit, vous aurez besoin de quelques outils : une lampe torche LED, du scotch électrique ainsi qu’un tournevis à douille ou plat selon le modèle de radio. Vous pourriez également avoir besoin d’une pince à bec fin et de clés d’extraction – certaines gammes de véhicules le requièrent comme chez Seat, Audi, Skoda ou Ford.

Voici les étapes à suivre :

  • Avant de procéder, serrez le frein à main et débranchez le câble négatif de la batterie, de manière à éviter un éventuel court-circuit durant le travail.
  • Enlevez les vis qui maintiennent l’appareil en place : l’autoradio devrait pouvoir sortir aisément de son emplacement après cette manipulation. Si la console ne se désolidarise pas naturellement, ne forcez pas et inspectez pour voir s’il ne reste pas une vis à défaire. D’autres pièces peuvent également maintenir le poste radio en place, comme les casiers ou des boutons. Si vous constatez au final que votre autoradio est encastré, vous aurez besoin des clés d’extraction. Introduisez une des clés dans l’espace latéral situé à gauche entre l’autoradio et son boîtier, puis procédez de la même manière à droite. Retirez ensuite doucement l’appareil du bloc, en vous servant idéalement d’une pince à bec fin.
  • Retirez le câble d’antenne : habituellement, c’est le plus gros câble raccordé à l’appareil. Procédez de la même manière avec les autres câbles puis retirez les faisceaux électriques. Les faisceaux sont généralement de petits fils réunis ensemble, ce qui facilite le démontage. Avant chacune de ces opérations, il vous sera vivement conseillé de prendre plusieurs photos du câblage sous différents angles, de manière à pouvoir reproduire le branchement du nouveau matériel par la suite.
  • Procédez au branchement du nouvel autoradio, en n’oubliant pas que les faisceaux doivent s’emboîter parfaitement. Le connecteur du faisceau voiture est mâle, et le faisceau de l’autoradio est femelle. Suivez scrupuleusement les instructions de la notice de montage livrée avec l’appareil jusqu’au bout, et n’hésitez pas à vous faire assister d’un spécialiste en cas de doute. Dans certains cas, il est possible de faire monter gratuitement ou à faible coût votre autoradio, à condition de faire appel à votre revendeur. Le coût de la main-d’œuvre peut tourner autour de 50 € et jusqu’à 150 € si vous prévoyez d’ajouter ou de remplacer un système de son spatial dans votre habitacle.

Votre autoradio est tout autant un système de divertissement multimédia qu’un appareil indispensable pour vous guider sur la route. En effet, les nouvelles interfaces GPS ont rapidement rendu les cartes papier obsolètes, et vous apportent la sérénité recherchée lorsque vous êtes amené à faire de longs déplacements ! Si vous êtes nombreux dans l’habitacle ou que vous embarquez vos enfants, la présence d’un écran permettant la diffusion de films constitue également un plus non négligeable. En bref, l’époque des autoradios uniquement destinés à écouter les informations est désormais révolue : place à la technologie Bluetooth et à la synchronisation entre vos différents appareils connectés !

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top