Arbre de transmission voiture

Choisissez une marque

En mécanique automobile, la fonction de transmission englobe l’ensemble des organes qui permettent l’acheminement et la transformation du mouvement de rotation enclenché par le moteur jusqu’aux roues. Pour cela, toutes les automobiles (à l’exception de ceux à traction avant) utilisent un voire plusieurs arbres de transmission, parfois appelés arbres à cardan ou cardans de transmission. Pour votre Ford, Suzuki ou Mercedes, vous avez besoin de changer votre arbre de transmission ? Retrouvez alors le large choix de Reparcar

Comment remplacer un arbre de transmission d’occasion ?

En théorie, remplacer un arbre de transmission n’a rien de très compliqué. Néanmoins, selon le modèle de votre véhicule, il est possible qu’il vous faille adapter la procédure détaillée plus bas. Par exemple, l’arbre de transmission de votre voiture est peut-être vissé ou branché à la boîte de vitesses, les joints seront peut-être collés, etc. Sont listées ci-dessous les étapes communes à tous les véhicules.

Avant toute chose, gardez à l’esprit qu’une intervention mal effectuée sur les arbres de transmission présente de sérieux risques pour votre sécurité. Si vous doutez de vos compétences en mécanique, il est fortement conseillé de laisser cette opération entre les mains d’un expert certifié. Sachez seulement que les frais d’atelier devraient être compris entre 150 et 300 euros, sans compter le prix de votre nouvel arbre de transmission.

Équipez-vous de lunettes de sécurité, puis soulevez votre véhicule à l’aide d’un cric et de chandelles. Serrez le frein de stationnement et calez les roues arrière. Vidangez et récupérez l’huile de transmission dans un bac placé sous le joint de sortie.

Retirez la roue ainsi que les dispositifs de retenue de la fourche qui fixent l’arbre de transmission (une vis centrale ou un écrou). Ceux-ci seront probablement rouillés, mais une bonne dose de produit dégraissant vous aidera à les extraire plus facilement. Faites glisser l’arbre de transmission usé vers l’avant pour le dégager. En cas de difficulté, il est possible qu’un extracteur spécial soit nécessaire.

L’installation de votre nouvel arbre de transmission d’occasion peut maintenant être effectuée en répétant les étapes nécessaires dans l’ordre inverse.

Une fois celui-ci solidement fixé, il vous faudra procéder à l’alignement des roues ainsi qu’à un essai de conduite. Roulez lentement, en prêtant une attention particulière aux bruits et aux réactions de la voiture lors des changements de direction ou à l’accélération.

Chez Reparcar, vous trouverez un large choix d’arbres de transmission adaptés pour tous les modèles de véhicules de toutes les marques. Choisissez sur notre site Internet la pièce détachée pour auto d’occasion dont vous avez besoin !

Comment fonctionne un arbre de transmission ?

Placé le long du système d’échappement, l’arbre à transmission est primordial pour assurer la communication de rotation entre la boîte de vitesses (via l’embrayage) vers l’essieu, et par extension les roues. Ils font partie de ce que l’on appelle la chaîne cinématique.

Dans les faits, un arbre de transmission est composé de 8 éléments, chaque pièce détachée ayant son rôle :

  • Un arbre central, un tube en acier creux doté de deux fourches, l’une est coulissante alors que l’autre est à charnière ;
  • Un arbre intermédiaire qui élimine les vibrations. Celui-ci n’est présent que sur les véhicules avec une transmission à propulsion ;
  • Des soufflets à cardan ;
  • Une traverse qui assure la rotation entre les deux fourches de l’arbre central ;
  • Une série de joints coulissants ;
  • Des joints de cardan qui assurent la lubrification de l’articulation et protègent les cardans des impuretés extérieures ;
  • Deux étriers ;
  • Un palier suspendu qui stabilise l’ensemble de l’arbre de transmission.

Les constructeurs automobiles ont conçu plusieurs modèles d’arbres pour leurs véhicules. En fonction du type de transmission de votre voiture, l’emplacement de l’arbre sous la carrosserie varie. Sur un véhicule à transmission à propulsion, il est situé sur les roues arrière, tandis que sur les autos à transmission à traction, il se trouve sur les roues avant. Enfin, les transmissions dites intégrales disposant de 4 roues motrices, l’arbre de transmission est relié à toutes les roues.

Quoi qu’il en soit, l’arbre de transmission peut se déplacer de haut en bas selon votre conduite grâce à des amortisseurs et permet de transférer la puissance déployée par le moteur vers les roues motrices. Vous l’aurez sans doute compris, un bon entretien de l’arbre de transmission est crucial pour éviter de nombreuses pannes à votre voiture.

Quand remplacer un arbre de transmission ?

Les arbres de transmission jouissent d’une constitution extrêmement robuste. Cependant, les articulations sont leur talon d’Achille. De la saleté peut s’accumuler dans la cavité, le manchon de protection peut se déchirer et de la graisse peut s’échapper du joint. Étant donné qu’un défaut de l’arbre finira immanquablement par endommager la boîte de vitesses ainsi que les roulements de la roue, un arbre de transmission défectueux doit être remplacé dès que possible.

Dans la plupart des cas, les défauts d’un arbre de transmission sont le résultat d’une conduite trop brute, de charges excessives ou bien sûr d’un accident violent. En temps normal, de légères usures peuvent être compensées en nettoyant l’arbre de transmission et en appliquant de la graisse lubrifiante. À moins d’une conduite particulièrement robuste ou de lourdes charges régulières, un arbre de transmission devrait ainsi durer tout au long de la vie d’un véhicule. Passé la barre des 100 000 kilomètres, des inspections régulières devront tout de même être réalisées pour plus de sécurité.

Pour vous assurer que votre arbre de transmission reste en bon état, quelques signes de dysfonctionnement sont à surveiller. Par exemple, des bruits de claquement et autres sons sourds peuvent se faire entendre durant vos trajets en cas de problèmes. Ces bruits sont particulièrement identifiables lors des changements de rapports et encore plus lors des phases d’accélération ou de freinage. Soyez également attentifs à de potentiels sons de cognement lors de vos braquages. Ceux-ci signifient que la transmission ne s’effectue pas correctement au niveau des roues.

Des à-coups provenant du moteur peuvent également se faire sentir, notamment lors des trajets de longue durée.

Enfin, si vous n’avez pas l’ouïe fine, jetez régulièrement un œil le long de l’arbre à la recherche de graisse. Si vous en apercevez, c’est généralement que vos soufflets sont usés et ont perdu leur étanchéité.

L’arbre de transmission étant composé de plusieurs pièces détachées, il peut être possible de se procurer uniquement les pièces de rechange dont a besoin votre véhicule. Néanmoins, par souci de sécurité, il est conseillé de changer l’arbre en entier, et d’acheter une pièce neuve ou discount.

Enfin, notez que si vous devez changer votre arbre de transmission, il est également conseillé de changer les joints SPI au moment de l’opération de remplacement. Chez Reparcar, vous trouverez les pièces détachées auto dont vous avez besoin !

SALAVERT
160 route de Pont St Esprit Rond Point Pompadour 84840 LAPALUD
Top